24-26.08.2012 – Zhangye – Wuwei

Le premier jour, les paysages sont vraiment verts. Les passages arides se font plus rares et plus cours. Nous n’avons plus besoin de prévoir de la nourriture à l’avance. Nous suivons plus ou moins le tracé de la grande muraille.

Finally, the scenery is really green. Arid passages are rarer and shorter. We no longer need to provide food in advance. We follow more or less the route of the Great Wall.

20-23.08.2012 – Jiayuguan – Zhangye

Nous continuons à alterner paysages arides et verts. En campant, je vois les plus grosses araignées que je n’ai jamais vu… On campe ensuite à cote d’une maison. Le gars nous offre à manger. Le 4e jour, en arrivant à Zhangye, nous allons voir un temple bouddhiste où se trouve un immense bouddha allongé. Une fois la visite terminée, nous cherchons un hôtel. Apparemment tous les hôtels sont pleins. Nous décidons donc de quitter la ville, peut être trouverons nous un petit hôtel en périphérie ou alors nous camperons. Nous rentrons dans une maison de thé en pensant que c’est un hôtel. La gérante nous invite à y passer la nuit. Ils nous offrent également à manger.

The landscape is alternately green and arid. Camping, I see the biggest spiders I have ever seen… We camped then close to a home. The guy gave us eat. The fourth day, arriving in Zhangye, we see a Buddhist temple where a huge Buddha is lying down. Once the tour is complete, we are looking for a hotel. Apparently all the hotels are full. We decide to leave the city, we could find a small hotel leaving the city on the outskirts or we’ll camp. We are entering a tea house in thinking that it is a hotel. The manager invites us to spend the night there. They also offer us food.

19.08.2012 – Jiayuguan

Dans la matinée, je cherche une vis pour ma selle que j’ai cassée en la remontant après être sorti du train. Nous allons ensuite visiter le fort, le musée de la grande muraille et une partie de la muraille dans les montagnes, appelée muraille suspendue.

In the morning, I try to find a screw for my saddle. I broke it last night after leaving the train. We go then tovisit the fort, the museum of the Great Wall and the part of the wall in the mountains, called hanging wall.

18.08.2012 – Urumqi – Jiayuguan

Nous avons pris le train. Tout c’est bien passe mis à part un petit incident avec un employé qui ne voulait pas nous laisser passer avec les vélos. Deux professeurs d’anglais originaires du Cameroun nous ont aidé dans le train et ont réservé un hôtel pour nous à Jiayuguan, où ils habitent et travaillent.

We took the train. Everything went well except for one small incident with an employee who didn’t want let us go with the bikes. Two English teachers from Cameroon helped us on the train and booked a hotel for us in Jiayuguan, where they live and work.

17.08.2012 – Urumqi

Nous trainons un peu dans la ville. Nous pensons que plusieurs bus par jour font le trajet que nous voulons faire. En fait, on l’a loupé… On va donc tenter avec le train. On achète des tickets pour le lendemain à 8:00.

We hang out a bit in the city. We believe that several buses daily go to our destination. In fact, we missed the bus… So we will try the train. We buy tickets for the next day at 8:00.

16.08.2012 – Turpan – Urumqi

Nous quittons Turpan tôt pour éviter la chaleur. Nous avons vérifié hier comment y aller. Après 30 km, personne n’est capable de nous dire comment y aller. Nous tournons en rond. Il fait de plus en plus chaud. Un homme nous explique que nous devons contourner les montagnes. Je comprends alors que nous pouvons y aller que par l’autoroute… Alors nous décidons de changer nos plans et d’aller à Urumqi et prendre le train à partir de là. Nous continuons donc environ 30 km. Un camion nous prend sur la route principale. Le camion va jusqu’à Urumqi. Nous allons ensuite à la gare. En s y arrivant, nous passons les contrôles de sécurité pour entrer dans la salle des guichets. Les gars voient que j’ai 2 petites bouteilles de gaz dans mes bagages. Il est interdit de voyager en train avec ça. Même chose avec des couteaux. Je ne leur ai pas parlé des 4 autres couteaux qu’ils n’ont pas vu. Nous parlons d’environ 30 min avec eux en expliquant que nous avons besoin parce que nous campons. Rien à faire, les règles sont les règles… Donc, nous allons prendre le bus de demain, ça a déjà marche ici, avec des contrôles de sécurité, même chose en Asie centrale avec le train et des contrôles de sécurité… Chose intéressante, le russe semble être la langue étrangère la plus utilisée ici.

We leave Turpan early to avoid the heat. We checked yesterday how to get to the railway station. After 30 km, nobody is able to tell us how to get there. We are turning around and around. It is being hotter and hotter. A man explains to us that we have to go around the mountains. I understand then that we can go there only by the motorway… So we decide to change our plans and go to Urumqi and take the train from there. So we continue for about 30 km. A truck takes us to Urumqi. We go to the railway station. As we arrive there, we pass the security checks to enter the ticket hall. The guys see that I have 2 small gas bottles in my bags. It is forbidden to travel by train with that. Same with knives. I didn’t tell them about the 4 other knives they didn’t see. We speak FOR about 30 min with them explaining that we need them because we are camping. Nothing we can do, rules are rules… So we will take the bus tomorrow, it already worked there, with security checks. It worked also in Central Asia by train with security checks also… Interesting thing, Russian seems to be the most used foreign language here. 

 

15.08.2012 – Turpan

Nous passons la journée à Turpan. Nous allons voir les anciens systèmes de transport d’eau appelés Karez. Nous voyons aussi le minaret d’Emin. Après cela, nous essayons d’organiser notre transport à la station suivante, la ville de Jayuguan, à proximité du début de la grande muraille. Mais il semble difficile d’y aller en bus. Les bus à partir de Turpan ne vont pas directement à Jayuguan. Nous allons essayer d’aller demain à la gare, qui est située à 50 km de la ville.

We spend the day in Turpan. We go to see an old irrigation systems called Karez. We also see the Emin minaret. After that, we try to organise our transport to the next station, the city of Jayuguan, close to the begin of the great wall. It seems to be difficult to go there by bus. Buses starting from Turpan don’t go directly to Jayuguan. We’ll try to go tomorrow to the train station, which is located 50 km from the city.

14.08.2012 – Toksun – Turpan

Après avoir quitté Toksun, nous entrons dans une zone aride, sans arbres, sans ombre. Turpan, même si elle est une oasis, est le point le plus chaud en Chine. Nous le sentons. La température monte à plus de 40 degrés. Sur le chemin, nous trouvons de l’ombre que dans un seul village entre Toksun et Turpan.

After leaving Toksun, we enter an arid area, no trees, no shade. Turpan, although it is an oases, is the hottest point in China. We feel it. The temperature reachesmore than 40 degrees. On the way, we find shade only in one village between Toksun and Turpan.

13.08.2012 – Arrivee à Toksun – Arriving in Toksun

Le voyage en bus de nuit se passe bien. Nous sommes déchargé vers 16:00, sur l’autoroute. Nous nous rendons en ville et achetons à boire et à manger avant de sortir de la ville pour camper. On nous offre un melon.

The night bus trip goes well. We arrive at around 16:00, we leave the bus on the highway. We go into town and buy water and food before leaving the city to camp. We get a melon offered.

09-12.08.2012 – Kashgar

Ce matin nous allons visiter la ville avec un guide. Nous voyons un mausolée, la vieille ville, une fabrique de tapis de soie, la mosquée Id Khar. Nous retournons au restaurant manger les spécialités ouïghour . Dans l’après midi, nous nous rendons au meilleur magasin de vélo de la ville (très célébrés parmi les cyclistes) pour changer une pièce du vélo d’Ewa endommagée pendant son vol. Les jours suivants, nous explorons la ville par nous même. Une grosse partie a été détruite. Je renvoie des affaires en Allemagne (plus besoin de mon gros sac de couchage maintenant que j’ai passe les montagnes du Pamir). Nous nous renseignons pour prendre un bus pour Turpan, une oasis sur la route de la soie. Je veux éviter de contourner le désert à vélo. J’en ai assez fait en Asie centrale. Cela me permettra également d’arriver en Corée et au Japon avant qu’il fasse froid. Dimanche 12, nous allons au marche des animaux puis nous prenons le bus pour Toksun, à proximité de Turpan.

This morning we visit the city with a guide. We see a mausoleum, the old town, a silk carpet factory, the Id Khar Mosque. We go to an Uighur restaurant to eat local specialties. In the afternoon, we go to the best bike shop in town (famous among cyclists) to change a part of Ewa’s bike which was damaged during the flight. The following days, we explore the city by ourselves. A large part of the old city was destroyed. I send a parcel to Germany (no need for my big sleeping bag now that I crossed the Pamir Mountains). We organise a bus ride to Turpan, an oasis on the Silk Road. I want to avoid cycling around the desert. I’ve done enough in Central Asia. This will also allow me to come to Korea and Japan before it gets cold. Sunday 12, we go to the animalmarket and then take the bus to Toksun, near Turpan.