27-28.09.2012 – Traversée vers la Corée – Arrivée à Yongin

Je rencontre Stephan, un brésilien étudiant à Pékin. Nous sommes les 2 seuls étrangers à bord. La traversée se passe bien. Tout est bien mieux organisé que lorsque j’ai traversé la mer Caspienne. Arrivé en Corée, je dois trouver mon chemin en contournant Séoul. Je m’en sort plutôt bien. J’arrive avant 20:00 à Yongin.

I meet Stephan, a Brazilian man studying in Beijing. We are the 2 only foreigners on board. The crossing is going well. Things are much better organised than when I crossed the Caspian sea. Arrived in Korea, I have to find my way around Seoul to Yongin. I do it better as I expected. I arrive before 20:00 in Yongin.

26.09.2012 – Tianjin – Tanggu

Dans la matinée, nous allons visiter la ville. Les maisons des anciennes concessions européennes sont toujours visibles. Ça fait bizarre de voir ça en Chine. Je me mets en suite en route vers Tanggu. Une fois arrivé à Tanggu, impossible de trouver le terminal pour ferry. Personne ne semble savoir que des ferrys partent d’ici… Je cherche au moins 2 heures. Je trouve 2 jeunes hommes qui parlent anglais et m’aident. Ils ne passent pas moins de 10 coups de fils pour savoir où se trouve le terminal… Il y avait en fait un panneau qui indiquait la direction à prendre, mais il était caché derrière un arbre…

We go tovisit the city in the morning. Houses dating back to its foreign concession days are still to be seen. It is a strange feeling to see such architecture in China. Then I continue to Tanggu, where the port is. When I arrive there, it is impossible for me to find the ferry terminal. It seems that nobody knows ferries leave from here… I look for it for at least 2 hours. I meet 2 young guys who speak English and help me. They make at least 10 phone calls to find the place… Actually, there was a sign indicating the direction but it was hidden behind a tree…

25.09.2012 – Beijing – Tianjin

Je me donne 2 jours pour aller jusqu’au port. La route est plate comme jamais. J’arrive jusqu’à Tianjin où je rencontre 3 cyclistes qui arrivent aussi de Pékin. Je vais avec eux dans le centre. Ils n’ont aussi pas d’hôtel et m’emmènent avec eux. Nous allons manger ensemble le soir.

I plan 2 days to go to the port. The road is flat as never before. I arrive in Tianjin where I meet 3 cyclists who also arrive from Beijing. I go with them to the city center. They also didn’t book a hotel room, we do that together. We have dinner together.

20-24.09.2012 – Beijing

La première chose que je fais, est d’acheter mon ticket de bateau pour la Corée. Ensuite je vais chez le coiffeur. Je crois que le gars n’a jamais vu une barbe… Je visite la Cité Interdite, le temple du ciel, le palais d’été et la grande muraille. Hervé, qui est à Shanghai pour deux semaines, vient me rendre visite pour le week end.

The first thing I do is to buy my boat ticket to Korea. Then I go to the hair dresser. I think the guy never saw a beard before… I visit the Forbidden City, the Temple of Heaven, the Summer Palace and the Great Wall. Hervé, who in Shanghai for 2 weeks, comes to Beijing for the weekend.

19.09.2012 – Xuanhua – Beijing

Je pars de bonne heure. Il y a beaucoup de camions. J’atteins la province de Pékin en fin de matinée. Il y a d’un seul coup beaucoup moins de camions, la route est bien meilleur et il y a des arbres de part et d’autres de la route. Mais après 30 km, je me retrouve sur une roule où ne roule presque que des camions et la plupart transportent du charbon… En arrivant sur Pékin, je rencontre Bill, un cycliste qui rentre d’une sortie à vélo et m’accompagne jusqu’à mon hôtel, près de la place Tiananmen. La ville est immense, je n’aurais jamais trouvé mon chemin tout seul. En arrivant à l’hôtel, j’arrive à peine à me reconnaître dans le miroir, je suis noir de poussière de charbon

I leave quite early. There are a lot of trucks. I reach the province of Beijing at the end of the morning. There issuddenly almost no trucks. But after 30 km I get to a road with almost only trucks and most of them are transporting charcoal… Arriving in Beijing, I meet Bill, a cyclist coming back from a tour. He comes with me and helps me to find my hotel close to Tiananmen Square. The city is huge, I would never have find my way alone. As I enter my room, I can almost not recognize me in the mirror, I am black of charcoal dust.

18.09.2012 – Xinghe – Xuanhua

Après quelques montées, j’arrive sur une longue descente vers la vallée. Je retrouve des vestiges de la grande muraille, peut être un fort. Ça roule bien pendant tout la journée. Je me perds en quittant une ville en fin d’après midi. Le jour soleil baisse et je ne trouve pas d’emplacement pour camper. Je retrouve une zone montagneuse où il y a beaucoup sites d’extraction de charbon… Je trouve des terrasses que je peux accéder dans une montée et camper.

After a few times going up the road is going for quite a long time down to the valley. I can see again old parts of the great wall, probably a fort. I lose my way leaving a city at the end of the afternoon. The sun is going down and I still don’t find a place to camp. I arrive in a mountainous area again, with a lot of places where charcoal is extracted. I find kind of terraces I can access and camp.

17.09.2012 - Zhuozi - Xinghe

La matinée est brumeuse. Arrivés à Jining, nos routes se séparent. Tianshen prend vers le nord, vers la Manchourie. Je continue mon chemin tout seul. Je roule bien. Ce soir, il me reste 290 km avant Pékin. J’ai hâte d’y être.

This morning is foggy. As we reach Jining, our roads are splitting. Tianshen continues toward north to Manchuria. I continue my way alone. This evening, I have 290 km left to Beijing. I’m really looking forward to be there.

16.09.2012 - Saihan – Zhuozi

Aujourd’hui, nous arrivons dans une zone montagneuse, ça monte et ça descend toute la journée. Nous continuons à rouler sur la partie de route terminée mais pas encore ouverte à la circulation. Les paysans profitent aussi de cette route neuve pour procéder au battage et au nettoyage du grain. De temps à autre, nous voyons quelques engins de chantier qui font des finitions. Ils nous invitent à manger.

Today we arrive in a mountainous area. The road is going up and down the whole day. We continue going on a new road which isn’t opened to the traffic. The people also use this new road to do the threshing and the winnowing of the chaff. We see sometimes some construction vehicles doing some finitions. The workers invite us for food.

15.09.2012 - Tumed Zuoqi - Saihan

La nuit a été plus calme que redouté. A la première barrière de péage (et oui, en Chine il y en a aussi sur le réseau secondaire, même sur les plus petite routes), il y a visiblement quelque chose qui ne marche pas de l’autre coté… Il y a un bouchon de camion d’au moins 4 km. On se croirait avant de passer une frontière. Vers 12:00, nous arrivons à Hohhot, la capitale de la Mongolie Intérieure. Nous restons quelques heures dans un parc avant de repartir. Sortir de la ville dure de nouveau une éternité. La fin d’après midi est de nouveau splendide. J’aimerais que ça soit comme ça toute la journée.

The night was calmer than we expected. At the first toll gate (yes, in China there are also toll gates on the smallest roads) we can see there is obviously something wrong on the other side of the road… There is truck traffic jam of at least 4 km. It looks like arriving at an international border. At around 12:00 we arrive in Hohhot, the capital city of Inner Mongolia. We spend a few hours in a park before we go on. Leaving the city takes again ages. The end of the afternoon is beautiful again. I would like the whole day to be like this.

14.09.2012 - Doulinqin - Tumed Zuoqi

Le temps est vraiment meilleur maintenant, le vent est beaucoup moins fort. Les nuits commencent aussi à devenir fraîches. Nous longeons les montagnes toute la journée. La fin d’après midi est très belle. Le soir, après avoir monté les tentes, 2 avions de chasse passent à environ 50-60 mètres pile au dessus de nous. Puis 2 autres. Une fois la nuit tombée, ça recommence… On craint qu’ils décollent toute la nuit, ils font un sacré boucan…

The weather is now really better, there is much less wind. The nights begin also to be cooler. We go along mountains the whole day. The end of the afternoon is very nice. In the evening, after having pitched the tents, 2 jets pass at around 50-60 meters over us. Then 2 others. At night, it begins again… We are afraid it’ll continue the whole night, they are very loud…